Jardins partagés sur Mozé ? Appel à bénévoles.

A la une, Environnement

En mars 2021, la Mairie de Mozé-sur-Louet a lié un partenariat avec l’Université d’Angers.
Dans ce cadre, 4 groupes d’étudiants de Licence Professionnelle Aménagement Paysager ont apporté leurs réponses aux projets et aux questionnements de la municipalité. L’un des groupes a travaillé sur la réalisation de jardins partagés. Ils seront aménagés entre les deux écoles et le foyer logement. Les trois autres groupes ont réalisé d’autres travaux qui seront présentés dans de prochains numéros du Petit Mozéen. Mais qu’est-ce qu’un jardin partagé ? C’est un jardin à usage collectif géré par un groupe d’habitants. Il ne faut pas confondre jardins partagés et jardins familiaux. Au sein de ces derniers, les parcelles sont gérées individuellement : chaque utilisateur loue une parcelle avec en général un cabanon pour y ranger ses outils.

Ce jardin partagé a pour vocation de renouer le lien social (entre habitants) mais aussi le lien intergénérationnel (entre les jeunes et les moins jeunes) ; chacun peut apprendre avec les autres. Monsieur Cosnard s’est déjà proposé pour intégrer une équipe de bénévoles. Il réalise actuellement une maquette afin que le projet soit lisible du plus grand nombre. Cette maquette sera présentée en septembre prochain à l’occasion d’une première réunion où toute personne intéressée par le projet est conviée.

La municipalité souhaite financer les différents ouvrages de ces jardins partagés sur plusieurs années. La gestion, quant à elle, sera assurée par une structure associative. Afin de lancer dès à présent ce projet, nous faisons appel aux forces vives désireuses de s’investir dans ce projet riche en échanges. Alors jardiniers expérimentés, jeunes jardiniers ou jardiniers en devenir rejoignez-nous dans cette belle aventure collective en nous adressant un mail, accompagné de vos coordonnées, à l’adresse ci-dessous.

 

Lisez

également

Alerte Sécheresse / Risque d’incendie

Alerte Sécheresse / Risque d’incendie

Les fortes chaleurs associées à l’état de sécheresse aggravée de la végétation dans le Maine et Loire intensifie le risque d’incendie dans les bois et forêts du département. A compter du mercredi 10 août, le niveau de risque incendie passe ainsi de sévère à très sévère. Par conséquent, un nouvel arrêté préfectoral a été pris pour renforcer les mesures interdisans certaines activités dans les bois, les forêts et d’autres zones à risque.

Permanences de concertation – Quartier des Ganaudières

Permanences de concertation – Quartier des Ganaudières

La municipalité organise au titre de la concertation préalable à la création de la ZAC, deux permanences permettant à toutes les personnes concernées par le projet, de rencontrer les techniciens chargés de l’élaboration du programme et de pouvoir faire part de leurs observations.

Inscription

newsletter